Forbes : le travail à domicile nous a appris l'importance des interactions décontractées au bureau

Par Gladys Kong, à l'origine pour Forbes

Bien qu'il domine l'industrie du streaming depuis que le streaming était une chose, Netflix fait maintenant face à une concurrence sérieuse et pourrait perdre son titre de leader en titre du contenu vidéo en streaming. Une partie de la raison pour laquelle il abandonne sa couronne est que Netflix perd The Office, qui rejoindra le service de streaming détenu et exploité par NBC, Peacock, en 2021.

The Office n'est pas seulement la série télévisée sous licence la plus populaire sur Netflix, mais c'est apparemment la série la plus populaire sur la plate-forme, point final. La popularité de la série est en grande partie due au fait que l'émission se concentre sur l'expérience commune de l'établissement de relations sur le lieu de travail. La pandémie et la transition vers le travail à domicile ont mis en évidence à quel point ces connexions sont importantes.

Les travailleurs tiennent souvent leurs relations de bureau pour acquises. Le terme "conversation watercooler" a une connotation négative. Il est utilisé pour décrire les interactions sur le lieu de travail que de nombreuses personnes considèrent comme superficielles et fastidieuses – ou au pire douloureusement gênantes.

Pendant ce temps, certains managers découragent activement leurs employés de s'engager dans une conversation trop informelle, car ils y voient une perte de temps et un signe de relâchement.

La réalité est qu'il y a une valeur incroyable dans nos rencontres occasionnelles au bureau, à la fois du point de vue de la santé mentale et du point de vue de la productivité au travail.

Cependant, la grande majorité des travailleurs manquent le lieu de travail, selon une étude récente menée par le site Web d'avancement professionnel Glassdoor (via SHRM), et leur principale raison de vouloir retourner au bureau est qu'ils manquent de socialiser avec leurs collègues et le avantages de la collaboration en personne.

Que vous préfériez l'interactivité du bureau ou que vous travailliez dans le confort de votre canapé de salon, cela varie selon la personnalité et le type de travail que chaque personne effectue. Les ingénieurs logiciels, qui ont besoin d'heures de travail en solo intense pour terminer leurs tâches, sont plus susceptibles de préférer travailler à distance, tandis que les professionnels de la vente et du marketing, qui sont plus collaboratifs par nature, ont tendance à mieux s'épanouir dans un environnement de bureau traditionnel.

La recherche montre que tous les employés bénéficient d'une interaction en personne avec leurs collègues, quel que soit leur travail ou leur personnalité.

Prenez, par exemple, Bank of America, qui avait l'habitude de demander à ses représentants du service client de déjeuner à des heures différentes pour éviter de manquer de personnes pour répondre aux plaintes du service client. Mais un audit des opérations de l'entreprise a montré que la productivité augmentait lorsque les employés déjeunaient ensemble et socialisaient entre eux. Les travailleurs étaient plus heureux, ce qui s'est traduit par une meilleure performance au travail. La même règle s'applique aux développeurs de logiciels et à d'autres emplois qui nécessitent beaucoup de travail en solo, selon Humanyze, le cabinet de conseil qui a mené l'audit.

Nous avons ces interactions occasionnelles tout le temps lorsque nous sommes au bureau – lorsque nous prenons l'ascenseur jusqu'à notre étage de bureau, lorsque nous remplissons notre café, lorsque nous voyons quelqu'un dans le couloir en train de prendre plus de produits de base. Il est impossible de reproduire ces rencontres fortuites lorsque tout le monde travaille à domicile.

Il est probable que nous ne verrons pas un retour à la vie normale au bureau avant six mois (et c'est une supposition optimiste). Nous devons trouver des moyens d'induire des interactions occasionnelles en utilisant la technologie. Les happy hours Zoom sont désormais monnaie courante, mais se lancer dans un appel Zoom à l'échelle de l'entreprise peut être intimidant pour les introvertis du personnel. Au lieu de cela, les entreprises devraient planifier des téléconférences occasionnelles en petits groupes.

Les managers doivent planifier des entretiens individuels nonchalants avec leurs employés - des réunions qui n'impliquent aucune évaluation des performances mais sont une occasion de discuter à l'improviste. Les équipes au sein de l'organisation doivent se réunir seules ou en groupes de deux ou trois. Et les appels téléphoniques occasionnels entre les cadres supérieurs et les employés de niveau débutant à intermédiaire doivent être encouragés afin d'accroître la communication et la cohésion dans l'ensemble de l'organisation.

Le bureau est emblématique car il touche à une vérité universelle pour les personnes occupant des emplois de bureau : le bureau est une sorte de refuge contre le stress de notre vie personnelle, et lorsque vous travaillez dans un endroit assez longtemps, vos collègues peut devenir une sorte de deuxième famille.

La technologie ne peut pas recréer ces connexions réelles, mais en attendant, nous pouvons faire de notre mieux pour essayer.

Dernière mise à jour 21 September 2021